Alpes juin-octobre 2000m sur 2/3jours

  •   Category Price Weight
  • PORTAGE/RANGEMENT €125.00
    1100 g
  • COUCHAGE (DANS SAC) €322.95
    2250 g
  • VETEMENTS (DANS SAC) €107.50
    1459 g
  • CUISINE ET EAU (DANS SAC) €123.00
    367 g
  • SECURITE/ORIENTATION (DANS SAC) €273.00
    468 g
  • HYGIENE (DANS SAC) €2.00
    110 g
  • EQUIPEMENTS PORTES SUR MOI €147.50
    1539 g
  • CONSOMMABLES €0.00
    3960 g
  • Total €1100.95 11253
    g
    • oz
    • lb
    • g
    • kg
  • Consumable 3960 g
  • Worn 1299 g
  • Base Weight 5994 g

...Liste en cours de rédaction...

Icone étoile jaune : objet non acheté restant à définir

Utilisateur :

  • Informations générales : pseudo Kikulu, Homme, 40 ans, 1.75m, 75kg.
  • Expérience en bivouac : aucune (randonne à la journée - limites physiques : 25km, 1600m de dénivelé sur chemins accidentés)
  • Frilosité : normal (supporte moins la chaleur et transpire un peu plus que la moyenne sauf au niveau des jambes)

Objectifs :

  • Destination : Chartreuse, Vercors, Belledone
  • Altitude : 2000m (voir 2500m si surcoûts faibles)
  • Saison : début Juin à début Octobre
  • Durée : 2 à 3 jours
  • Recherche de confort : surtout pour la nuit
  • Recherche coût réduit avec avec un niveau de qualité du matériel acceptable (je sais, ça veut tout et rien dire XD)

Remarques :

  • Choix d'une tente 2 personnes pour pouvoir emmener occasionnellement une personne n'aillant que peu de matériel.
  • Pas de drap de sac : utilisation de vêtements de change (collants, boxer, t-shirt) car ça n'ajoute pas de poids supplémentaire, apport plus de chaleur qu'une drap de sec et protège mieux le sac de couchage contre la transpiration.
  • Possibilité de pourvoir descendre en température avec système multi-couches : ajout d'un quilt 10°C (gain de 10°C) + en complément si besoin SOL escape bivy (gain 5/10°C).
  • Le Talon 44 est peut-être surdimensionné au niveau du litrage et un peu lourd pour de la rando UL mais pour une première expérience de bivouac je préfère partir sur un sac qui a fait ses preuves, qui à de la marge au niveau volume et qui à quelques accessoires typés alpi (ex : porte piolet, raquettes, crampons, ...). Je pars donc sur un sac à tout faire au détriment de l'optimisation UL qui peut permettre par la suite de d'aller sur du bivouac hivernal.

Infos pratiques :